Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue !

Venez me retrouver sur mon nouveau blog

http://cuisine-vitalite.fr.

 

Vous sentez que le moment est venu pour aller vers une alimentation qui vous donne énergie, bien être et santé, qui allie générosité et saveurs, mais vous avez besoin d’être guidés…

 

En 2002, j’ai créé Cuisine Vitalité, une école de cuisine biologique et végétarienne sur Pessac, qui reçoit les particuliers mais aussi les professionnels de la santé. Pour cette rentrée 2014-15, je vous propose 2 axes à choisir selon vos besoins :

 

- la cuisine végétarienne, sans lait de vache et sans gluten, à privilégier pour tous ceux qui souhaitent modifier leur alimentation au quotidien

 

- la partie que j'ai intitulée "les spécifiques", pour tous ceux qui désirent aller plus avant dans la connaissance de leur fonctionnement et de leurs besoins

 

Vous trouverez le détail de ces programmes dans la partie intitulée "cours" ; une mise à jour sera réalisée tous les trimestres.

C'est toujours avec une immense joie que je vous attends pour faire renaître en vous le bon sens qui sommeille.

 

Catherine Oudot

Catherine Oudot, Cuisine Vitalité à Pessac, 33

4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 13:34

J'avais un magnifique panier d'abricots sur le comptoir ; ils m'ont fait un clin d'oeil et voilà ce qu'il en est sorti.

 

Il vous faut pour 8 coupes : 1 livre d'abricots mûrs à point - du sirop d'agave ou d'érable ou de riz - 3 cuillères à soupe de purée d'amande blanche - du lait de riz nature - 1 filet de sirop (agave, érable ou riz) - des amandes effilées

 

Coupez les abricots en deux ou en quatre selon grosseur. Mettez-les dans une casserole avec le sirop choisi et laissez compoter doucement pendant environ 30 minutes.

Répartissez cette compote dans de jolies coupes.

Préparez la crème à l'amande en mélangeant, dans un premier temps, la purée d'amande avec  un filet de sirop d'agave par exemple, puis peu à peu, incorporez du lait de riz jusqu'à consistance d'une crème fluide (comme une pâte à crêpes un peu épaisse).

Versez cette crème sur les fruits. Décorez avec des amandes effilées toastées quelques minutes à la poële.

 

 

 

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 22:13

Mes amis,

 

Je suis débordée depuis pas mal de temps par des "préoccupations" extra-professionnelles mais je ne vous oublie pas.

Ce soir, j'ai donc pensé à vous et je vous propose un consommé que je vais concocter pour ma prochaine table d'hôtes.

 

C'est une de mes bonnes élèves qui m'en a donné l'idée. Je l'ai remanié à "ma sauce" et voici ce que ça donne :

 

Il vous faut :

 

10 beaux champignons shitakés - 1 poireau - 1 échalote - 1 gousse d'ail - 1 morceau de gingembre frais de la taille d'une petite noix - 1 petit bouquet de coriandre - 1 cube de miso - 1/2 litre d'eau

 

Tout d'abord, vous allez ôter la petite queue des champignons ; éviter de les laver, en principe ils sont propres. Coupez-les en gros morceaux (4 à 6 selon taille de vos champignons).

Faites rissoler l'échalote, les poireaux, l'échalote et l'ail dans un peu d'huile d'olive, le tout haché grossièrement. Ajoutez le cube de miso, le gingembre râpé finement. Laissez prendre couleur quelques minutes en remuant puis ajouter les champignons et l'eau.

Amenez à ébullition, puis baissez la source de chaleur, mettez un couvercle et laissez cuire pendant 20 minutes environ.

Au moment de servir, ajoutez la coriandre finement hachée. Et bien sûr, régalez-vous !

 

A bientôt pour de nouvelles recettes - Catherine

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 21:55

Une envie irrésistible de cuisiner en cette fin de journée (rien de bien original !) avec les derniers légumes de mon frigo ; une grosse boule de céleri attendait que je la prenne en considération !

 

Il vous faut :

 Pour la pâte qui vous permettra de confectionner 12 tartelettes ou une grande tarte :

240 g de farine de riz - 100 g de margarine végétale et bio bien sûr - 2 oeufs - 3 cuillères à soupe de poudre d'amande -

 2 cuillères à soupe d'eau à température ambiante

 

Pour la garniture : 1 gros bulbe de céleri - 100 g de tofu au basilic (marque Tossolia) - 2 oeufs - 1 pot de yaourt de crème d'avoine - 1 belle échalote - du sel aux herbes - du poivre blanc - de la muscade - 1 pointe de ras el hanout

 

Pour ma part, je mets tous les ingrédients de la pâte dans le robot et hop, en 10 secondes, c'est prêt. Ne cherchez pas à obtenir une boule, votre préparation sera plus savoureuse car moins sèche. Vous pouvez bien sûr la réaliser dans un saladier selon votre méthode habituelle.

Garnissez les moules à tartelettes (ne pas les graisser) afin d'obtenir une base de pâte plutôt fine.

 

Débitez le bulbe de céleri, une fois pelé, en morceaux et faites-les cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient tendres.

Mixez-les finement avec le tofu et l'échalote. Ajoutez ensuite les oeufs, la crème, le sel et les épices.

Vous devez obtenir une crème parfumée à souhait.

Remplissez les tartelettes, à 5 millimètres du bord ; j'ai légèrement décoré le centre de chaque tartelette avec des graines "mélange du boulanger" que j'utilise lorsque je fais mes pains.

Glissez four froid pour 30 minutes de cuisson, thermostat 180° (6).

 

Se conservent très bien 3 jours dans le frigo, délicieux réchauffées. Vous pouvez également les congeler en les laissant dans les moules.

 

A très bientôt pour de nouvelles recettes printanières.

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 19:15

Ce matin, j'ai trouvé sur le marché de plein air de merveilleux petits navets blancs avec leurs fanes d'une grande fraîcheur. Bien sûr, je n'ai pas eu le coeur de les jeter, aussi voici la recette que je vous propose :

 

2 cuillères à soupe d'huile d'olive - 1 cube de miso - 2 oignons nouveaux avec leurs tiges (ou 1 oignon) - 3 pommes de terre de taille moyenne - les fanes de 2 paquets de navets - 1 cuillère à soupe de purée d'amande blanche - 1 bon

 1/2 litre de liquide (moitié lait de riz - moitié eau) - 3 rondelles de gingembre frais

 

D'abord, faites rissoler l'oignon dans l'huile avec le cube de miso (2 à 3 minutes suffisent). Ensuite, ajoutez les pommes de terre pelées (sauf si vous trouvez de mignonnes pommes de terre nouvelles) et coupées en morceaux (pas trop gros pour ne pas prolonger la cuisson). Remuez bien.

 

Ensuite, versez les liquides, puis les fanes de navets (parfait aussi avec des fanes de radis). Portez à ébullition, puis couvercle et feu doux, le temps de cuisson des pommes de terre (vérifiez avec la pointe d'un couteau).

 

Hors du feu, ajoutez la purée d'amande et le gingembre. Passez le tout dans un robot ou mieux dans un blender. Servez bien chaud.

 

A bientôt selon l'inspiration du moment. Bonne cuisine à vous tous.

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 10:42

Pourquoi ce libellé... parce que cette recette a été créée pour une table d'hôtes qui s'est révélée tout simplement magique !

 

Il vous faut : 2 bols de pois chiches cuits (pas des pois chiches en boîte, mais des "vrais" pois chiches que vous aurez fait prégermer pendant toute une longue nuit, que vous aurez rincé sous l'eau fraîche le lendemain et que vous aurez fait cuire dans un grand volume d'eau avec une algue "kombu" pendant 1 h 1/2 environ - vos pois chiches doivent être tendres) - 4 bulbes de fenouil de taille moyenne - 1 gros oignon - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive - 1 à 2 cubes de miso - de l'eau - une gousse d'ail - une noix de gingembre

 

Faites cuire les pois chiches "recette de base" ; gardez l'eau de cuisson.

Dans une cocotte, faites rissoler l'oignon dans l'huile d'olive avec les cubes de miso. Déjà, de merveilleuses effluves se dégagent dans toute la cuisine ! Ajoutez le fenouil émincé, puis de l'eau (environ 1/2 l). Faites cuire doucement, arrêtez la cuisson lorsque le fenouil est fondant.

Réunir les pois chiches, la préparation au fenouil, l'ail et le gingembre râpés et mixez finement. Ajoutez de l'eau de cuisson des pois chiches pour obtenir une belle consistance (attention, pas trop liquide). Vérifiez l'assaisonnement et régalez-vous.

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 13:05

Vous le savez, j'aime les cakes ; ils sont l'occasion de jouer avec notre imagination. Aujourd'hui, voici la recette que je vous propose et qui m'a régalée ; elle est réalisée en un clin d'oeil :

 

Il vous faut : 150 g de farine de riz - 3 oeufs - 1 sachet de poudre à lever - 1 cuillère à café de sel - la valeur d'un pot de yaourt de crème d'avoine (ou de riz ou de soja) - la valeur d'un demi pot de yaourt d'huile d'olive - 2 carottes - des feuilles de fenouil (prélevées sur des branches de fenouil) - 2 cuillères à soupe de graines de tournesol - 1 gousse d'ail - une grosse noisette de gingembre frais - 120 g de gouda de chèvre ou de brebis

 

Dans un saladier, mélangez la farine avec le sel, la poudre à lever et les graines de tournesol. Faites un puits pour y casser les oeufs, mélangez intimement, puis ajoutez l'huile en une fois, remélangez, puis la crème choisie versée également en une fois. Vous devez obtenir une belle pâte souple.

Au-dessus du saladier, râpez les carottes (non pelées si elles sont bio), hachez grossièrement les feuilles de céleri, râpez finement l'ail et le gingembre. Terminez par le fromage coupé en dés.

Graissez un petit moule à cake, versez la préparation. Glissez à four froid pour 40 minutes de cuisson thermostat 180° (6).

Démoulez tiède sur une grille à pâtisserie.

Bon appétit et à très bientôt pour une nouvelle recette.

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:52

Première recette de l'année, toute simple, pour un repas de dernière minute. J'ai lancé les préparations 15 minutes avant de passer à table.

 

Il vous faut pour 3 personnes : 1 panais - 1 bouquet de blettes (feuilles et côtes) - 1 bel oignon - 1 cube de bouillon de légumes - 1 cuillère à soupe de tahin - un peu d'eau - 1/2 cuillère à café de curcuma

 

Dans premier temps, faites fondre l'oignon coupé en lamelles dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive en y mettant aussi le cube de bouillon et le curcuma.

Pelez le panais (je n'aime pas sa peau), détaillez-le en morceaux. Coupez les blettes en tronçons. Ajoutez les légumes dans la cocotte où l'oignon sent déjà très bon, remuez, versez la valeur d'un petit verre d'eau.

Portez à ébullition, puis poursuivez la cuisson à feu doux avec un couvercle.

Dès que les légumes sont  fondants, ajoutez la cuillère de tahin, mélangez bien et arrêtez la cuisson.

 

Cette préparation est délicieuse servie avec du quinoa tout simplement assaisonné de tamari, de crème d'avoine et d'un peu de curry.

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 12:55

Pour réaliser cette bûche d'une grande simplicité :

 

Il vous faut : 4 oeufs - 80 g de sucre complet "rapadura" - 50 g de fécule de pomme de terre - 50 g de farine de riz - 1/2 sachet de poudre à lever sans gluten

12 rondelles d'ananas séchés - 1/3 de pot de yaourt de crème d'avoine - 1 belle cuillère à soupe de purée d'amande blanche - éventuellement un peu de sirop d'érable - de la noix de coco râpée ou des copeaux de noix de coco (j'adore !)

2 g d'agar-agar

 

La veille au soir, pensez à faire hydrater les tranches d'ananas dans un grand volume d'eau pure (vous pouvez aussi les faire hydrater seulement pendant 4 h).

Préparez la crème d'ananas : mettez dans le blender ou dans un robot, les tranches d'ananas, une partie de l'eau de trempage (environ 1 bon verre), la purée d'amande et la crème d'avoine.

Mixez finement et goûtez ; si pour vous, ce n'est pas assez sucré, versez un peu de sirop d'érable.

Dans une petite casserole, mettez l'agar agar et mélangez-le avec la purée de fruits. Portez à ébullition tout en remuant avec une cuillère en bois, puis poursuivez à feu tout doux pendant 1 minute.

Versez dans un saladier et laissez refroidir.

 

 Préparez le gâteau : Faites blanchir au fouet le sucre les jaunes pendant 3 à 4 minutes. Ajoutez les blancs en neige ferme, puis les farines et la poudre à lever.

Recouvrez d'un papier sulfurisé une plaque à four rectangulaire (la mienne fait 38 x 28), graissez-la à la margarine bio puis versez la pâte. Enfournez four froid pour 12 minutes de cuisson à 180°.

Sortez du four immédiatement puis déposez votre gâteau, côté sans papier, sur un torchon humide. Enlevez le papier et roulez le gâteau avec le torchon.

Laissez ainsi 10 à 15 minutes.

Ouvrez le torchon, votre biscuit reprend sa forme rectangulaire. Tartinez avec la crème en en gardant un peu pour le dessus de votre bûche. Roulez (logiquement la crème tient bien, elle ne file pas sur les côtés) et adminez le résultat !

Recouvrez le dessus et les côtés de la bûche et décorez avec la noix de coco.

Vous pouvez la préparer 2 jours à l'avance, elle se garde bien.

 

TRES BEAU NOEL A TOUS, plein d'amour - Catherine 

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 22:34

Une idée de dessert, vite prêt, bon comme un bonbon, qui se déguste tiède au repas du soir.

 

Il vous faut : 4 pommes qui se tiennent - 60 g de farine de riz - 60 g de sucre complet - 60 g de margarine végétale - 4 gros carrés de chocolat - de la cannelle en poudre

 

Evidez les pommes. Déposez dans chaque puits un carré de chocolat.

Préparez le crumble avec les 3 ingrédients (farine, sucre et margarine). Farcissez chaque pomme avec cette préparation, saupoudrez de cannelle.

Déposez vos pommes dans un plat allant au four, de préférence pas trop grand, de façon que les fruits se calent entre eux.

Cuisson 25 à 30 minutes thermostat 180°. A bientôt de vous retrouver pour une nouvelle recette. Catherine

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 13:11

Il est l'heure de passer à table en ce dimanche midi, les bougies éclairent notre table, les fleurettes des serviettes nous ramènent aux heures chaudes de l'été indien et une petite recette toute simple va émoustiller nos papilles.

 

De notre journée de stage de samedi avec le groupe "Myrtilles", il me restait les côtes d'un chou chinois.

J'ai fait fondre dans un peu d'huile d'olive un cube de miso puis j'ai ajouté les côtes coupées en tronçons. J'ai laissé prendre belle couleur pendant 10 minutes à feu doux.

Les légumes sont restés légèrement croquants et ils ont eu le temps de s'imprégner d'une belle couleur ambrée... tout simple et délicieux. Pour ceux qui apprécient le goût du gingembre, pensez à râper une noisette de cette racine magique.

A servir avec une céréale par exemple ou une purée maison de pommes de terre agrémentée d'éclats d'olives noires.

 

Bon appétit et à bientôt pour une autre recette. Pour les gourmands en sucre, je vais sûrement m'orienter vers un dessert.

Published by Catherine Oudot - dans Mes recettes
commenter cet article